La période de brame du cerf (généralement de mi-septembre à mi-octobre) est un moment fort dans notre calendrier de sorties nature. Enfin, je devrais dire « était », car nos filles sont encore petites pour profiter et respecter cet incroyable spectacle de la nature.

Vous souhaitez organiser une sortie en famille en forêt cet automne ? Couleurs flamboyantes et concerts rares sont vos leitmotivs ? Je comprends… Mais voici quelques repères, contacts qualifiés et conseils recueillis auprès de professionnels aguerris.
Car la nature, ça se respecte… en toute circonstance !

Conseils de bonne conduite

Pour commencer, voici quelques conseils de bonne conduite ; utiles pour votre sécurité, pour le confort de l’ensemble des personnes présentes et pour le bien-être des animaux !

  • Les cerfs sont très sensibles aux odeurs, ils peuvent détecter un homme à 300 mètres… Évitez donc de vous parfumer juste avant un affut. De la même façon, pour rester discret, je vous conseille de porter des vêtements sombres.
  • Les cervidés sont inoffensifs, mais une mère protégeant son faon ou un cerf excité par le rut peuvent être dangereux, alors ne les dérangez pas et observez de loin, en ne cherchant pas à vous approcher ! Pour faciliter l’observation à distance, il est vivement conseillé de prévoir des jumelles.
    Et puis, prendre le temps d’observer les traces de leur passage dans la forêt (empreintes, traces sur les arbres, odeurs) et d’écouter les cerfs bramer, c’est déjà tellement passionnant !
  • Pour le respect des animaux et des autres personnes en situation d’observation, soyez silencieux ; évitez, de ce fait, les en-cas bruyants (chips…), parlez le plus doucement possible entre vous, etc.
  • Pas de détritus dans la nature.
  • Ne vous écartez pas des sentiers autorisés et des lieux d’observation matérialisés.
  • Pas de chien, même tenu en laisse.
  • N’éclairez pas les animaux avec votre lampe torche ou frontale, ceci est formellement interdit. En revanche, une lampe reste utile pour éclairer le chemin d’accès lors du retour de nuit.
  • Privilégiez les sorties en tout petit groupe.
  • Pensez à couper votre téléphone portable.

Sortie brame du cerf dans le Vercors

Brame du cerf sur le plateau d'Ambel
Crédit photo : Cyril DUFAUR

Après une balade en forêt dans l’après-midi, vous pourrez rejoindre au crépuscule votre poste d’affut de prédilection pour écouter le cerf bramer et peut-être même entrevoir un combat de cerfs !

Sachez que certaines zones d’affut sont bien organisées sur le Plateau d’Ambel, Espace Naturel Sensible et propriété du département de la Drôme.
Pour y accéder, en passant par Léoncel : montez au Col de la Bataille et continuez encore quelques kilomètres sur la D199 jusqu’à dépasser le Grand Echaillon et le refuge de Gardiole (en bordure de route).
Au niveau de la Combe de l’Aubasse, vous verrez un parking sur votre gauche et vous n’avez qu’à suivre le balisage piétonnier (de mémoire, une tête de cerf sur fond de couleur orange). Vous pénétrez alors dans la forêt et pouvez ainsi rejoindre assez rapidement un des 2 postes d’affût aménagés : la Palissade et le Serrou.

Attention ! Une zone de tranquillité pour la faune sauvage, interdite au public, entoure les postes d’observations et garantit la quiétude des animaux. Rester impérativement sur le sentier balisé. Sur place les Ecogardes du Département vous accueillent et veillent au respect de la réglementation.

En période de rut du cerf (du 15 septembre au 15 octobre), ces lieux sont assez fréquentés, surtout le week-end, mais aussi parfois même en semaine.

Le plus agréable pour une observation en famille ou en petit groupe est certainement de se faire accompagner par un professionnel qui propose des randonnées brame du cerf ; il encadrera pour vous cette découverte insolite et répondra à toutes vos questions sur la vie des cerfs, biches et faons dans le Vercors.
Vous pouvez par exemple contacter l’association Mille Traces qui vous orientera vers des naturalistes qui connaissent très bien le secteur. L’un d’eux a créé EnQuête de Nature et propose différentes sorties brame du cerf. Ou encore Rando Vercors qui propose chaque année différentes formules de découverte. Se renseigner auprès d’eux ou auprès de l’Office de Tourisme.

Actu 2021 : les conditions d’accès et d’accueil sur le plateau d’Ambel pendant la période de brame

Notre relation étroite avec le service Environnement, Sports, Nature du Département nous permet de vous donner ici des informations actualisées pour l’automne 2021, que ce soit en terme de :

  • ouverture des refuges,
  • restrictions de circulation en raison de travaux routiers.

Tout d’abord, les refuges de Tubanet (capacité 23 places) et de Gardiol (capacité 13 places) sont ouverts en libre accès pour une nuit maximum et dans le respect des règles sanitaires. Le refuge d’Ambel, quant à lui, est fermé pour cause de travaux de rénovation pour toute la fin de l’année.

A noter : le bivouac est autorisé sur le plateau d’Ambel uniquement à proximité des 3 refuges (tente  montée le soir et démontée tôt le matin). Les feux sont interdits.

En ce qui concerne la circulation, elle est possible sur la D199 entre le Col de la bataille et la forêt de Lente sans restriction tous les week-ends et tous les soirs après 17h30 et avant 7h30 le lendemain. En revanche, elle fait actuellement l’objet de restrictions en journée, selon le calendrier de travaux suivant :

  • RD 199 fermée du 13 au 17 septembre en semaine de 7H30 à 17h30 entre  virage de l ‘Aubasse et carrefour Bouvante . Accès possible aux refuges et belvédère via Léoncel / Col de  la bataille
  • RD 199 fermée du 20 au 24 septembre en semaine  de 7H30 à 17h30 entre le Col de  la Bataille et carrefour de Bouvante. Aucun accès  possible aux refuges et belvédère en journée
  • RD 199 fermé du 27 septembre au 24 octobre en semaine de 8h à 17h30 entre Col de  la bataille et parking de Gardiol. Accès  possible aux refuges et belvédère via Bouvante Lente soir et week end circulation possible avec alternat de feux tricolores.

Autres spots

La majorité des drômois vous parleront du Vercors pour une sortie brame du cerf. Mais il faut savoir que les secteurs autorisés y sont déjà très prisés. Pour ne pas dire sur-fréquentés certains soirs.

Or, il n’y a pas que dans le Vercors que l’on peut aller écouter le cerf bramer. Certes, on vous emmène aux confins de la Drôme. Mais pour les cerfs, les forêts n’ont pas de frontière administrative 😁.

Que diriez-vous d’une balade, en compagnie de Louis, au départ de Ferrassières. Voici sa proposition :

« Cette activité (à partir de 6 ans) est destinée à un public familial avec un vocabulaire adapté aux plus petits. Une paire de jumelles dans le sac et avec les mirettes bien ouvertes. Peut-être pourrons nous observer les cerfs, puis les écouter bramer. Départ à 18 ou 19h avec écoute du brame du cerf vers 20h15 pour un retour vers 21h30 / 22h. Prévoir repas du soir. »

3 dates à saisir (bien vu : des mardis, pas d’école le lendemain! en général…) :

  • 28 septembre 2021 à 18h.
  • 5 octobre 2021 à 19h.
  • 12 octobre 2021 à 19h.

Contact : Louis BONNET (Téléphone : 06 78 83 04 82 – Mél : bonnetlouis.aem @ gmail.com )

 

Le terrain d’observation de Jean-Marc JACQUET, c’est le Vallon de la Jarjatte, dans le Haut-Diois. Mais aussi le Haut-Büech, le Dévoluy et le Trièves. Pour écouter le cerf bramer, Jean-Marc propose plutôt un programme à la semaine. Il faut bien ça pour profiter de tous les plaisirs de l’automne en montagne 😉. Alors pour une proposition qui colle à votre projet, le mieux c’est de le contacter.

Bénédicte

Brame du cerf sur le plateau d'Ambel
Crédit photo : Cyril DUFAUR

Partager sur

Commentaires

Corinne Godard - le 07 octobre 2019

Bonjour, Je suis PMR, avec des difficultés pour me déplacer sur la durée et suivant le terrain. Mais nous somme camping caristes, ce qui me permet de me déplacer. Est il possible ou y a t il un lieu où l’on peut passer une nuit en camping car ? Et pouvoir voir et où écouter le Bram du Cerf de nuit ? Merci par avance pour vos retours et conseils. Corinne

acchareyre - le 16 octobre 2019

bonjour, je vous invite à contacter les Offices de Tourisme de la Chapelle en Vercors ( 04 75 48 22 54) ou de St-Jean-En-Royans (04 75 48 61 39 ) qui auront des réponses précises à vos questions. Vous pouvez aussi consulter le site internet : www.vercors-drome.com Je vous souhaite de bons moments dans la Drôme .

Lire plus Lire moins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *