Encore une visite inspirée par la période de confinement (voir mon précédent article « Qui vivait dans un château au Moyen-Âge ?« ) ! En effet, en ce printemps 2020 si particulier 🤧, nos filles se sont pris de passion pour les escargots :

  • elles en ramassaient presque tous les jours dans le jardin,
  • les mettaient dans des boîtes (fermées mais non hermétiques),
  • les nourrissaient,
  • nettoyaient régulièrement les boîtes,
  • les humidifiaient…

Habitant dans la Vallée du Rhône, je leur ai parlé d’une ferme à proximité de la maison qui est renommée en matière d’élevage d’escargots : la Ferme aux escargots à Albon.

Figurez-vous qu’elles ont montré un grand intérêt pour le métier d’héliciculteur en général et pour Patrice Lambert en particulier : premier producteur français spécialisé en héliciculture biologique.

Pour avoir visité déjà deux fois la Ferme aux escargots avant d’être maman, je savais que des visites sont organisées dans le cadre de l’évènement « De ferme en ferme » (reporté cette année en septembre 2020).

Ferme aux escargots

Par chance, j’ai découvert que des visites étaient exceptionnellement organisées cet été en collaboration avec l’Office de Tourisme Porte de DrômArdèche dans le cadre des « micro-aventures de l’été« .

Une aubaine pour nous malgré le fait que nous ne sommes plus en période de reproduction (les filles rêvaient de voir des bébés mais la serre est vide en ce moment 😥). Les escargots sont actuellement en parc de croissance.

Pour autant, nous avons appris un tas de secrets sur la vie et l’élevage des escargots 😊. Et nous en avons observé de très près ! 😍

Ferme aux escargots

Après la visite, ma fille de 7 ans a résumé avec enthousiasme (et même voulu les écrire !) tous les pouvoirs de l’escargot

Les pouvoirs de l’escargot

Saviez-vous que l’anatomie humaine et celle de l’escargot ont beaucoup de similitudes ? La seule différence est que les organes que nous avons en double, l’escargot n’en a qu’un :

  • poumon,
  • rein,
  • cœur (plus exactement un ventricule alors que nous en avons 2),
  • cerveau (plus exactement un hémisphère alors que nous en avons 2).

Dernière particularité : l’escargot a des dents sur sa langue !

Ferme aux escargots

Maintenant, voici notre liste des pouvoirs de l’escargot :

  • se déplace partout (même sur des objets tranchants ou matières coupantes) sans se blesser le corps ;
  • peut se soigner tout seul (si sa coquille se brise, il est capable de reconstruire une membrane protégeant ses organes en seulement 24h) ;
  • trouve des super cachettes (il a intérêt à bien se cacher, car il a de très nombreux prédateurs) ;
  • tous les escargots peuvent pondre des œufs (d’où le fait que cette espèce a une grosse capacité de reproduction, si les conditions extérieures sont bonnes) ;
  • hiberne pour être en forme pour se reproduire au printemps ;
  • peut même aussi « estiver » (mettre tout son organisme au repos) en cas de grosse chaleur.

De plus, nous avons appris à reconnaître un escargot adulte. Mais je ne veux pas tout vous dévoiler non plus… 😉 Un indice ? Une histoire de « casquette »… En tout cas, l’escargot que Alexandra a ici dans sa main, est un adulte.

Ferme aux escargots

Pour finir, un conseil : si vous voulez qu’un escargot 🐌 se sente à l’aise sur votre main, déploie son corps et glisse, il suffit d’humidifier votre main. Effet presque immédiat : c’est magique !

Ferme aux escargots

L’élevage d’escargots

Évidemment, la visite a aussi porté sur le cycle d’élevage des escargots :

  1. hibernation des reproducteurs d’octobre à février ;
  2. réveil en mars et mise en conditions optimales de reproduction sous serre ;
  3. reproduction en avril (c’est à ce moment-là que c’est le plus intéressant de visiter la ferme avec des enfants ; « De ferme en ferme » ayant normalement lieu chaque année fin avril, cela tombe bien !) ;
  4. pontes ;
  5. incubation ;
  6. mise en parc de croissance de mai à septembre ;
  7. ramassage et tri (les plus beaux escargots sont mis en chambre froide pour devenir les reproducteurs de l’année suivante 💪) ;
  8. abattage ;
  9. commercialisation.

Pendant toute la visite, Patrice et/ou Alexandra peuvent s’appuyer sur des supports pédagogiques très intéressants et disséminés sur l’ensemble du parcours de visite.

Ce qui a le plus intéressé les filles dans cette partie de la visite, c’est de connaître (ou valider) tout ce qu’on peut donner à manger à un escargot : des…

  • légumes-feuilles,
  • végétaux,
  • farines de céréales,
  • petits cailloux (on peut même lui donner de la poudre de la craie, car cela a le même intérêt pour la dureté de sa coquille),
  • fruits à chair tendre, comme la tomate.

Ferme aux escargots

Déjeuner au bord du Rhône après la visite

Nous terminons la visite par une dégustation d’escargots préparés dans une coquille qui se mange 😋 et l’échange de quelques recettes en boutique. De quoi nous mettre en appétit !

Pour le déjeuner, nous rejoignons les bords du Rhône sur la comme de Laveyron. Ici le défilé du Rhône est magnifique.

défilé du Rhône vers Laveyron

Sur place, on trouve :

  • une aire de pique-nique ombragée,
  • un restaurant avec une belle terrasse (Le Relais des Mailles),
  • un « bar du monde » ouvert à partir de 16h (Cheers),
  • une aire de loisirs avec : location de rosalies dès 2 personnes (pour ceux qui ne seraient pas venus avec leur propre équipement de mobilité douce 🚲🛴), ponton pour la pêche 🎣, accès rivière pour mise à l’eau d’un canoë-kayak par exemple, mare pédagogique, aire de jeux pour enfants…

Cette sortie estivale dans la Vallée du Rhône avec visite de la Ferme aux escargots et pique-nique au bord du Rhône fut très agréable. Cependant, nous prévoyons de rendre de nouveau visite à Alexandra, Patrice et leurs escargots en avril 2021 !

Et si vous souhaitez prolonger votre journée en famille dans ce secteur, je recommande aussi la Ferme aux ânes

Bénédicte

Partager sur

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Lire plus Lire moins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *