Les Lyonnais ont le Parc des oiseaux de Villars les Dombes. Les Valentinois vont aisément au Jardin aux oiseaux – Zoo d’Upie… Et en Drôme des collines, nous pouvons être fiers d’avoir le Parc des perroquets !
En été, il n’est même pas rare d’y croiser des vacanciers de diverses nationalités…

Evidemment, le Parc des oiseaux et le Jardin aux oiseaux sont beaucoup plus importants et il est conseillé d’y passer la journée entière. Mais une sortie au Parc des perroquets de Bren permet d’assister à un spectacle de qualité, avec une jauge tout à fait raisonnable, ce qui permet d’être vraiment en contact avec les perroquets et leurs soigneurs (père et fils). En été, il est appréciable et agréable d’être installés sous les arbres pour la durée du spectacle (environ 1h30).

Un spectacle en 3 parties

Je m’y suis rendue avec mes filles de 3 et 6 ans au mois d’août 2019. Les portes ouvrent à 14h30 pour le spectacle de 15h, ce qui laisse amplement le temps de  » faire le tour des perroquets  » que l’on trouve sur le chemin et derrière la scène.

J’avoue que je craignais que le spectacle traîne en longueur (1h30 quand même !) mais il est bien rythmé (3 parties) et chaque partie est originale et enthousiasmante :

D’abord, les numéros en tous genres des perroquets

L’occasion de faire connaissance avec quelques stars du parc : Pedro, Azur, Samba,… Beaucoup sont nés ici, car Daniel et son fils, Jérôme, sont à la fois éleveurs et dresseurs. Daniel en profite également pour présenter les différentes espèces et leurs particularités, au fur et à mesure de l’ordre de passage.

Ensuite, le vol de cacatoès et de aras…

…devant nous, puis juste au-dessus de nos têtes !

Les petits cris fusent… Expressions mêlées d’enthousiasme, de crainte et de surprise. Les soigneurs s’en amusent et les perroquets semblent y prendre du plaisir aussi, vu comme ils frôlent de plus en plus près chapeaux, belles chevelures, crânes chauves et petites têtes blondes…

Enfin: le clou du spectacle…

Daniel et Jérôme se présentent auprès de chaque spectateur volontaire, prêt à tendre le bras pour accueillir les 2 cacatoès ou un bel ara.
Quelques consignes simples : rester calme et garder la position. Photo souvenir et douces caresses à la clé ! Joie et fierté sont perceptibles dans les yeux des enfants, comme des adultes.

A l’issue du spectacle de perroquets, il n’y a pas de quoi vraiment s’éterniser dans le parc. Peu importe ! Nous avons fait le plein d’émotions et nous souviendrons longtemps de cette belle aventure et de cette excitante proximité avec les perroquets.

Bénédicte

Partager sur

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Lire plus Lire moins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *